www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'asptt rennes
Actualités
Une sprinteuse rennaise à New York
Commentez cette actualité
6 Mars 2017 - Stéphane Loyer (Responsable Com'&Part')
Une sprinteuse rennaise à New York


De retour du meeting d’athlétisme dans la salle mythique de l'Armory Track and Field Center à New York, Anaïs Cochet, sprinteuse à l’ASPTT Rennes Athlé depuis 2015, se prête au jeu de l’interview, le 12 février 2017. Un grand bravo à Anaïs, et une très belle saison estivale de sprint, de la part de son Club.





Comment et quand as-tu commencé le sprint ?

Quel est le lien entre ta passion pour le sprint, tes études et ce meeting ?

Les circonstances ont fait que je n’ai pu commencer le sprint qu’assez tard, à 18 ans, il y a 4 ans, à l’Entente Athlétique Séné-Elven, un petit club de ma ville natale, dans le Morbihan. Mais j’ai toujours été attirée par cette discipline, et par les sensations qu’elle pouvait procurer, …

J’ai pris ma première licence d’athlé à la FFA, et ma passion pour ce sport est née. J’ai donc commencé à m’entraîner plus sérieusement et à performer. Puis je suis rentrée l’université pour apprendre les sciences du sport (STAPS). Maintenant, ma vie tourne autour du sport, et tout particulièrement autour de l’athlétisme, c’est pourquoi j’ai eu envie de m’impliquer dans le projet ARUNY, qui était pour moi l’occasion de vivre cette compétition de rêve.


Comment est né le projet ARUNY ?

 L’initiative a été mise en place grâce à Guillaume Philipon, qui a mis en route le projet en 2005. Ainsi, les universités de Poitiers, de Clermont-Ferrand et d’Orléans ont vécu l’aventure au cours de ces 10 dernières années. On a d’ailleurs pu voir participer des athlètes de renom comme Renaud Lavillenie, actuel recordman du monde du saut à la perche, en 2009.

Mais pour en revenir à l’association ARUNY, elle est née très récemment puisque nous sommes la 2e génération à participer à ce projet à Rennes.










Le groupe ARUNY 2017


Qu'avez-vous ressenti en arrivant à NY, puis au stade ?

Personnellement, j’ai eu l’impression d’être dans un film ! Avec ces buildings immenses, les endroits typiques comme Central Park ou Timy Square que l’on ne voit qu’à la TV, les taxis jaunes, etc. On a surtout l’impression d’être tout petit à New-York, car tout est démesuré !

La salle, l’Armory Track Center reflète tout à fait cette image que l’on peut avoir de New-York car elle est très grande. En effet, elle comporte 3 étages dont un musée et un magasin New-Balance. L’ambiance y est aussi particulière, différente de celles que l’on peut rencontrer en France. Ici, tout est un spectacle : la musique est forte, les disciplines s’enchaînent vite, les athlètes sont bons, les tableaux d’affichages énormes, la piste très rapide,…












6 athlètes rennais en meeting d’ahlé, à NewYork


Comment avez-vous fait pour financer votre voyage ?

Le projet a été financé via de multiples initiatives, comme la vente de chocolats Jeff De Bruges, la création et la vente de galettes des rois au sein des clubs d’athlétisme de Cesson-Sevigné et du Stade Rennais, la recherche active d’un grand nombre de partenaires, la mise en place d’un site de financement participatif, et également grâce à la contribution de nos clubs respectifs, dont l’ASPTT Rennes athlé.


Pourquoi ce projet était-il si important pour vous ?

C’est un projet qui nous tient particulièrement à cœur car il est très enrichissant et assez unique, c’est pourquoi il faut le faire perdurer. En effet, chaque membre de l’association s’engage pendant plusieurs mois à financer l’ensemble du projet puis s’envole ensuite pour l’une des plus prestigieuses compétitions universitaires ! C’est une expérience que l’on ne vit pas tous les jours et qui ne se reproduira peut être jamais pour la majeure partie d’entre nous. Ce projet permet donc, à terme, d’apprendre à chercher des fonds, gérer une association, aller à la rencontre des partenaires et du comité d’accueil de la compétition, etc. Mais il incite surtout à se transcender le jour de la compétition.











Une bande d’amis, qui amené son projet jusqu’au bout


Avez-vous une anecdote sur ce voyage ou sur sa préparation ?

Je retiendrais peut être la conférence de presse que nous avons dû réaliser avec les organisateurs de la compétition. Nous avons été filmés et interrogés anglais sur notre projet… Étant tous très peu à l’aise avec la langue de Shakespeare, nous avons eu beaucoup de mal à répondre à toutes leurs questions ! Donc si je devais donner un conseil aux prochains participants : révisez votre anglais !














L’équipe Rennaise avec son parrain : Leslie Djhone,
recordman de France du 400m et du relais 4x 400m



Propos recueillis par Stéphane LOYER, responsable de com 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
30/05 >
25/04 >
01/03 >
28/02 >
13/02 >
06/02 >
09/01 >
09/01 >
19/11 >
26/09 >
15/09 >
07/09 >
29/04 >
09/03 >
25/01 >
14/12 >
09/12 >
16/11 >
30/10 >
27/10 >
Facebook & Twitter





Marche Nordique

PROGRAMME DU MOIS : 
chaque mardi , jeudi 18h15
mercredi 17h30 
lundi, mercredi et jeudi matin : 10h-11h30 
RDV : Stade Robert Launay 
 
Détails sur l'activité ICI 
Nos partenaires

ECOLE D'ATHLE
Les Espaces

FIL INFO ASPTT

Lisez la dernière Lettre d'Infos

Résultats saison 2016-17
Cliquez sur :
pour consulter l'historique !